Confinement

Confinement

Film

Ce n’est pas que les oiseaux chantaient plus fort, c’est le monde qui s’était tu. L’homme battant en retraite, restait ce réel évidé, comme gorgé d’absence. Décor inutile, nostalgique de notre frénésie, qui semblait s’efforcer d’avoir lieu malgré tout.

Nous étions à l’orée d’un abyssal après. C’est à notre hébétude que nous avons cherché à donner forme.

← Retour aux carnets